Rd Congo : bilan mitigé de la médecine 50 ans après l’indépendance

0
84

consultation populaire à Songololo/infobascongo
consultation populaire à Songololo/infobascongo

Le Conseil provincial de l’ordre des médecins du Bas-Congo a tenu sa 4è journée déontologique dans la salle Victoria de Matadi à 365 km de Kinshasa. Sous le thème :’’la pratique médicale en Rd Congo 50 ans après l’indépendance : bilan, perspectives, leçon à tirer’’, elle a notamment dégagé  les nombreuses difficultés qu’éprouvent les blouses blanches.

 

‘’Nul n’ignore que les médecins Congolais sont parmi les plus performants de l’Afrique ? Il y a de véritables maestro de l’art de guérir, des cracks de la médecine…Mais, il se pose la question de savoir si  les gouvernements qui se sont succédés depuis le 30 juin 1960 avaient pris l’engagement d’accompagner et d’encourager cette pratique médicale ?’’, s’est demandé Dr Gomez Pelani, Président du Conseil provincial de l’ordre des médecins du Bas-Congo. Pour lui, le bilan de ces 50 ans est mitigé. C’est aussi ce que pense, Dr Diabeno, ancien Président national de l’ordre national des médecins, invité de cette journée. ‘’ Là où un médecin n’arrive pas à nouer les deux bouts du mois, c’est là que se multiplie le charlatanisme’’, a-t-il fait savoir  évoquant les grèves à répétition des blouses blanches qui visent l’amélioration de leurs conditions.

En réponse à leurs préoccupations, Deo Nkusu, le Vice-gouverneur a fait savoir que les médecins méritent beaucoup de la République pour éviter l’exode vers d’autres pays Africains comme l’Afrique du Sud. Il a rassuré qu’avec les taxes que la province percevra dans les jours à venir notamment sur l’embarquement et débarquement des produits manufacturés, ils bénéficieront d’une attention particulière. Nicolas Mabeka, Ministre provincial de la santé à quant à lui annoncé le projet du gouvernement provincial en rapport avec la formation de 25 médecins spécialistes et la construction d’un hôpital provincial à caractère universitaire.

Cette journée déontologique s’est tenue en collaboration avec Pfizer, une firme pharmaceutique représenté par le Pharmacien Onembo qui a exposé sur :’’l’hypertension artérielle et diabète associée à l’hypercholestérolémie’’.

Le gouvernement provincial a résolu de remettre 100 sacs de ciment aux médecins du Bas-Congo pour la construction de leur siège à la place Coca-Cola à Matadi.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.