Province Orientale: attaques de la LRA à Dungu et Ango, 4 morts

0
73
les rebelles LRA /radiookapi.net
les rebelles LRA /radiookapi.net

Les rebelles de l’armée de résistance du seigneur (LRA), multiplient les incursions dans les districts du Haut et Bas-Uélé. Après les attaques des localités de Tapili et Gbaga dans les territoires de Niangara début février, ils ont attaqué la semaine dernière les localités de Sambia, Bayote et Nangaso dans les territoires de Dungu et Ango. Bilan: quatre personnes tuées et neuf autres enlevées, selon des témoins.

Les autorités politiques et administratives de ces territoires affirment que les Forces armées de la RDC (FARDC) sont déjà saisies de ces attaques.

Celle de Sambia a eu lieu mardi 15 février. Deux commerçants en provenance de la localité de Tadu, sur leur moto, ont été tués déclarent les témoins. Toutes leurs marchandises, dont quatre chèvres et quinze sacs de farine de froment ont été emportées, par les assaillants qu’ils identifient comme des rebelles de la LRA.

Les écoles de cette localité sont fermées et la population commence à se déplacer vers les localités proches des territoires Faradje et Watsa, indiquent ces témoins. Citant les exploitants miniers, ils affirment que certains rebelles de la LRA se regroupent à 5 Kilometres de Sambia.

L’incursion de Bayote, perpétrée jeudi 10 février à Dungu, a conduit à la mort d’un homme et au rapt de sa femme, affirme ces mêmes témoins.

Le même jour, un homme a été abattu et huit filles, dont les élèves, ont été enlevées dans le territoire d’Ango, selon les sources de la société civile de Dingila.

                                                                                                                        radiookapi.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.