Matadi : il a préféré se pendre que de continuer à être aveugle

0
64
L'entrée du cimetiere de Boko dans le secteur de Lufu/Infobascongo
 

l'entrée du cimetiere de Boko

Mayindu Mansiantima, un homme qui habitait Momo à Matadi à 365 km de Kinshasa s’est donné la mort par pendaison. Il ne supportait pas d’avoir perdu la vue.

Son fils a été perturbé de découvrir son père baladant sur une corde vers 5h du matin.  ‘’Il disait sans cesse qu’il n’en pouvait plus et qu’un jour il mettra une fin à sa vie’’, a –t-il révélé larmoyant.

C’est depuis près de 3 ans que Mayindu Mansiatima a perdu la vue. C’est d’abord un œil qui était endommagé puis l’autre.

L’infortuné laisse une veuve et cinq orphelins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.