Matadi : l’Office congolais de contrôle dépose son mémorandum au gouvernorat

0
51
Marche des agents de l'OCC/Infobascongo

Marche des agents de l'OCC/Infobascongo

Les agents de l’Office congolais de contrôle (Occ) sont descendus ce matin dans la rue. Leur point de chute était le gouvernorat de province où ils ont déposé un mémorandum qui s’insurge contre le décret du 1èr ministre portant sur la suppression des perceptions illégales aux frontières.

Ils étaient une centaine à participer à cette marche qui est partie du bureau administratif de l’Occ au quartier ciné-palace.

 Au gouvernorat, c’est auprès de Félicien Mbedi, ministre de l’intérieur qu’ils ont remis leur mémorandum. Pour eux, ‘’ce décret viole gravement bon nombre de dispositions légales et réglementaires qui régissent l’Occ.’’   Parmi elles, l’article 11 de la loi du 5 janvier 1973 modifié par la loi du 10 juillet 1974. Il  stipule que le commissaire d’Etat ayant le commerce extérieur dans ses attributions réglemente l’exercice du commerce d’importation, d’exportation et de transit. Or, l’arrêté de novembre 2000 du ministre de l’économie portant fixation des frais des prestations  leur confie la prérogative des perceptions aux frontières. La délégation syndicale relève que le décret du 1er ministre n’a pas été contresigné par leur ministre de tutelle. ..

 C’est la raison pour laquelle l’intersyndicale demande : ‘’l’abrogation de ce décret pour sauvegarder la santé de la population, que le 1èr ministre ne fasse pas plaisir à la Fédération des entreprises du congo en transformant la Rd Congo en une poubelle et qu’il respecte la constitution qui parle de l’égalité de tous les Congolais devant la loi…’’

 Félicien Mbedi les a félicité d’avoir marché pacifiquement et a promis de transmette au gouverneur leur mémorandum.

 Pour l’heure, l’Occ Matadi est allé en grève rejoignant ainsi leurs collègues du Katanga, Maniema,Boma,Kinshasa…

ParHélène Sodi,Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.