Election présidentielle: Kabila promet paix, reconstruction et modernisation

0
61
J. Kabila s'adressant aux Matadiens/Infobascongo
 
 
 
 

J. Kabila s'adressant aux Matadiens/Infobascongo

Joseph Kabila candidat à sa propre succession s’est adressé aux habitants de Matadi, chef-lieu du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa dans le cadre de sa campagne électorale à la place du Camp Redjaf. Il s’est appesanti sur ce qu’il a déjà réalisé et sur ces projets d’avenir s’il est élu.

Pour Joseph Kabila, la paix, la stabilité du Congo et le pouvoir au peuple qu’il avait promis avant 2006 est aujourd’hui une réalité. Il s’est félicité de la reconstruction et du développement du pays aujourd’hui en marche après plusieurs décennies de sa destruction. Il veut parachever ce travail  et entamer la modernisation du pays. ‘’ C’est pour cela que je vous demande de voter utile. La fois passée, vous m’avez rejeté à cause de l’intoxication dont vous avez été l’objet. Que l’on ne vous trompe pas par ceux qui ont dirigé et mis ce pays par terre et qui prédisent l’hécatombe s’ils ne sont pas élus .Avec tout ce que nous avons vécu dans le pays, ils ne peuvent que être des sorciers‘’, a dit en substance Joseph Kabila.

Son discours a été interrompu par trois fois par les habitants estimés à près de 3000 personnes. ‘’ Port, stade, social’’, réclamaient-ils. Saisissant la bible que lui avait remis par un pasteur avant qu’il ne prenne la parole, il lance :’’je le devoir de vous dire  la vérité, rien que la vérité : C’est faux ce projet route-rail Brazzaville-Kinshasa. Pour le développement du pays, le plan, c’est la construction du port en eau profonde à Banana, pour le stade, vous savez que nous sommes déjà à pied d’œuvre. S’agissant du social, on a déjà commencé avec l’ouverture de tout ce qu’on a comme voie de communication pour la relance économique principalement l’agriculture’’, a répondu Kabila. Il était très applaudi.

L’opposition a critiqué ce discours. ‘’ C’est un menteur. L’Udps ne promet pas l’hécatombe. Ce n’est pas du tout un discours de campagne. Il n’y a pas la paix au Congo et tout ce qu’il a promis en 2006, il ne l’a pas réalisé. Je demande à la population de ne pas l’ecouter ’’, a réagit le secrétaire général de l’Udps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.