Lifkoce : IBG/DCMP face au TC Elima, le choc au sommet de la 8e de finale du CPSD

0
323
Le tirage au sort de la 8e de finale du Championnat provincial semi-direct (CPSD) de la Ligue de football du Kongo (Lifkoce) effectué, samedi 1 avril, au centre d’accueil Silema, a livré son verdict. A la clef, le choc, IBG/DCMP contre le Tout capable Elima.
Après avoir lamentablement échoué la saison précédente en phase de groupe, les rouge et or réalisent une prestation mirifique cette saison et terminent premier du groupe C avec 26 points devant de gros calibres notamment Amical AB, le SC Imana Daring, etc. L’ogre affronte les vert et blanc d’IBG/DCMP, le 9 avril prochain au stade Kasa-vubu, à Tshela. “Nous prenons toutes les équipes très au sérieux parce qu’il n’y a pas de petit match ni de grand match. Nous travaillons en conséquence pour gagner ce match en aller comme au retour pour accéder en quart de finale”, espère Chancel Nkonko Dauda, entraîneur adjoint du TC Elima.
A Tshela, IBG/DCMP demeure une équipe difficile à manœuvrer. A en croire Dauda,  »l’avenir de son club dans cette compétition dépendra de cette première manche  ». “Aller jouer à l’extérieur, il faut travailler le mental des joueurs parce que c’est un match piège, il faut faire l’effort de tenir l’adversaire en échec sur son terrain pour mieux négocier le match retour ”, soutient-il.
Franchir l’étape
Quart de finaliste la saison dernière, la modeste formation d’IBG/DCMP caresse l’ambition de franchir cette étape, mais elle doit faire face à une à équipe d’Elima très aguerrie. “Tout Capable Elima, est une grande équipe. IBG aussi c’est une grande équipe. On va jouer. Nous nous sommes déterminés pour jouer. Nous avons l’ambition de franchir cette étape”, argue Jean-Marie Nsona, dirigeant sportif de l’équipe d’IBC/DCMP.
Autres combinaisons
IBG/DCMP face au TC Elima n’est pas la seule affiche au rendez-vous de cette 8e de finale, il y en aura d’autres. Le CS Imana Daring de Matadi offrira ses hostilités au TC URSS de Muanda. “Bien que le match ne soit pas facile à aborder, nous allons lutter pour passer du 8e de finale au quart de finale”, ambitionne Vakebila, secrétaire sportifs du TC URSS. De son côté, l’AS Inga Sport demi-finaliste malheureux de la dernière édition, va accueillir dans ses installations l’équipe de l’AS Ngenge. “L’objectif pour nous, c’est d’atteindre la finale ”, fixe Patrick Luvungu, Président de l’AS Inga Sport. La formation du FC Canon matchera le SC Amical AB,AS Manicongo fera face à la JS Kwilu,le FC Colonie Sport et le Cercle sportif Motema Pembe, deux équipes de Boma s’affronteront, la JS 4 Étoiles sera aux prises avec le FC Kasangulu, et enfin, l’AS V.clun de Mbanza-ngungu jouera le finaliste malheureux, l’AS VB.
Mais quelle disposition sécuritaire ?
Pendant la phase de groupe du CPSD, l’insécurité a été enregistré dans certains stades à travers la province, notamment Damar, lors de la rencontre qui a opposé le TC Elima face au SC Imana Daring. Mais quelles dispositions sont-elles prises pour prévenir l’insécurité lors ces différentes affiches ? Pour Flavien Kiwulu, vice-président de la Lifkoce, “Ce n’est pas à la Ligue de pouvoir prendre des dispositions. La Ligue écrit conformément aux dispositions sécuritaires, nous allons nous adresser à notre chef de division. Le chef de Division, à son tour, c’est lui qui est habilité à pouvoir représenter la Ligue auprès des instances policières ”. Dans l’entre-temps, les arbitres sont soumis à un séminaire de remise à niveau.
La manche aller de cette 8e de finale se joue le 9 avril, et la seconde le 16 avril. En attendant l’aboutissement des démarches administratives, la finale de la présente édition se jouera au stade Inga.