Kimpese : un enfant trouve la mort des suites d’une balle perdue

0
772

Au quartier 3, non loin du Camp de la police à Kimpese, où deux groupes de Kulunas (Racketteurs , Ndlr) s’affrontaient jeudi 27 avril. Pour les disperser, les gardes du cachot ont tiré des balles en l’air. Une balle perdue atteint l’enfant d’un policier et met fin à sa vie.

Par Roger Nsingulu

Cet enfant innocent spectateur de la rixe s’est éteint atteint d’une balle perdue.
D’après les témoins “une action judiciaire est ouverte pour établir les responsabilités”.

La rixe éclate à la suite d’un éternel différend entre le quartier 4 Madiadia et le quartier 3 jusqu’à l’ interdiction mutuelle d’accès des uns aux camps des autres et vice-versa.