Fin de saison pour Watina Vuvu, attaquant polyvalent du SC Imana Daring

0
382

Watina Vuvu est suspendu pour 24 matches toute compétition confondue. Pour cause : “l’agression de l’arbitre Malenga Mabiala”. Cette annonce émane du comité d’organisation des préliminaires de la 58e édition de la Coupe du Congo, du Kongo central.Une décision que le joueur ne comprend pas.

Cette suspension découle de la rencontre de la troisième journée du mini tournoi qualificatif à la présente édition, après examen du rapport des officiels. Cette rencontre avait mis aux prises le CS Imana Daring au TC Elima, soldée en faveur des rouge et or, un but à zéro, mercredi 19 avril, au stade Mavungu, à Sanda. “Je m’en tiens à leur décision. Cependant, ils doivent savoir que je n’ai pas agressé l’arbitre. Je me défendais contre un fanatique d’Elima qui m’a poursuivi avec une manchette puisque nous nous disputions. Je me suis caché là où se trouvaient les arbitres. Je l’ai pas touché. Ce sont plutôt les fanatiques qui s’en sont pris à lui”, explique Watina Vuvu. Les vert et blanc n’ont plus que le championnat local de l’Entente urbaine de football de Matadi où ils sont classés deuxième avec 55 points après 23 journées. Pour prendre cette décision, ce comité s’est appuyé sur les articles 43 et 67 du Code disciplinaire du football.

Imana Daring non exempt des sanctions

L’équipe de Flory Mbadu doit payer les préjudices causés au terme de la fameuse rencontre par ses fanatiques : de l’agression des officiels à la disparition de plusieurs biens : la vareuse de l’arbitre Malenga Mabiala, son sifflet Fox 40, son chronomètre et ses deux cartons (jaune et rouge). Au pavillon des joueurs de l’AS Veti Club où se cachait Mpanzu Dilu, certains biens appartenant aux joueurs de la team vert et noir ont été emportés. Elle est également sommée de payer une amende de 300 dollars. Au cas contraire, le club se verra être suspendu.

Par la même occasion, le résultat de ce match, suspendu, a été homologué.