spot_img
mercredi, avril 24, 2024
More
    spot_img
    AccueilActualitésSociétéLe 24 octobre 2009 à Matadi

    Le 24 octobre 2009 à Matadi

    -

    photo casques bleus monuc
    photo casques bleus monuc
    A Matadi plusieurs activités se sont déroulées ce samedi 24 octobre 2009 au quartier général de la Monuc où  les membres du Gouvernement provincial du Bas Congo, différentes associations, des organisations non gouvernementales ainsi que des élèves ont célébré le 64ème anniversaire de l’ONU.

    Le top de la cérémonie solennelle a été donné par une marche de 200 élèves des Instituts la Sagesse, Mabeki, la Bonne semence et du Lycée Vuvu Kieto. Encadrée par la fanfare de la PNC, la marche est partie de la place Safari avec comme point de chute le quartier général de la Monuc où le chef du bureau Monuc Matadi a lu le message du secrétaire général des nations unies.

    Le point fort de la journée a été la pièce de théâtre, avec comme thème les violences sexuelles faites à la femme, les arrestations arbitraire et les détentions illégales, présentée par la troupe théâtrale PACIDEV.

    Dans l’après midi, un match de football oppose l’ONU et la direction générale des impôts Matadi.

    Mais cette Journée à surtout été l’occasion pour les agences du système des nations unies de présenter chacune à l’assemblée, en plus des stands aménagés, un tableau de leurs activités respectives dans la province du Bas Congo.

    UNICEF appui les programmes la survie de l’enfant
    Le représentant de l’Unicef Bas Congo, a dans son intervention définit les engagements que son agence a matérialisé pour le 1er trimestre 2009 par la réalisation d’une série d’activités consignées dans un plan manuel. 2.500.000 dollars ont permit d’appuyer les programmes notamment de survie de l’enfant, le programme Education de base, eau, hygiène, assainissement et la protection de l’enfant.

    L’OMS vaccine contre la poliomyélite
    L’OMS s’est engagée au cours de cette 2009, à promouvoir le développement du personnel sur la santé de l’adolescent à Matadi. L’agence a aussi financé et appuyer techniquement les différentes campagnes de vaccinations contre la poliomyélite précisément 9 Juin, juillet et octobre2009).

    La FAO réinsère des démobilisés
    Le FAO, a appuyé la réinsertion dans le secteur agricole, de 334 ex combattants démobilisés. Ils sont maintenant actifs, notamment, dans les cultures vivrières, maraichères, l’élevage de porc, de chèvre et de mouton. Aussi, sur les sites de réinsertion de Kisantu, Mbanza Ngungu, Kuilu ngingo, Kimpese, Luozi, Matadi, Boma Muanda, Lukula et Tshela, 5250 ménages ont bénéficié d’un appui au rétablissement des capacités en production alimentaire en zone post conflit.

    Le FNUAP réhabilite les maternités de Matadi
    Le fonds des nations unies pour la population qui assure la coordination des actions humanitaires dans la province a, dans le cadre du 3ème programme de coopération pays, réhabilité les maternités de Matadi, et Mbanza Ngungu pour assurer l’accouchement à moindre risque. La distribution des préservatifs pour la prévention des IST et le VIH sida a aussi été une préoccupation. Le FNUAP a également apporté un appui d’urgence aux déplacés et expulsés congolais d’Angola.

    La Monuc réhabilite des prisons et forme les agents de la Police nationale
    La section électorale de la Monuc apporte une assistance à la RDC pour la préparation et la tenue des prochaines élections.

    La section des droits de l’homme s’investit dans le renforcement des capacités des ONGs des droits de l’homme, de la société civile, des forces de l’ordre et de sécurité et des agents des structures judiciaires locales. La section des droits de l’homme veille également sur les exécutions sommaires et extrajudiciaires, les violations du droit à un procès juste et équitable, du droit à la liberté d’expression et du droit à la liberté d’association.

    La section de l’Etat de droit  appui le système judiciaire et pénitentiaire avec plusieurs projets de réhabilitation en faveur des prisons, de Matadi et de Boma et de la justice militaire.

    La Police de l’ONU a formé 2667 agents de la PNC et se prépare à en former 1500 autres sur la sécurisation du processus électoral, le maintien et le rétablissement de l’Ordre public et les renseignements généraux.

    C’est la section de l’information publique qui assure la couverture de la vie socio politique et économique de la province et la visibilité des activités de la mission dans la province du Bas Congo.

    Article de Biliaminou Alao/Monuc

    Articles Liés

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

    Stay Connected

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    0SuiveursSuivre
    21,600AbonnésS'abonner

    Articles recents