Bas-Congo : le gouvernement sera toujours en difficulté

3
39

 

Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Déception pour plus d’une personne au Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa. La rencontre des Gouverneurs de la Rd Congo dont elles attendaient fiévreusement les conclusions après que la Rd Congo ait atteint le point d’achèvement a été plus que décevante. Il n’a pas été retenu la retenu à la source des 40%.

 

 

 ‘’ C’est fini, nous continuerons à vivre la misère. Je commence déjà à m’apprêter pour trouver un emploi ailleurs’’, a déclaré un membre de cabinet d’un ministère cet-après midi. Pour lui, les conclusions de la réunion des Gouverneurs présidée par Adolphe Muzito, le Premier Ministre à Kinshasa a bien démontré qu’il n’y a plus espoir. ‘’ La décentralisation est un leurre, le programme de notre gouvernement n’est qu’un vœu pieux’’, lançait découragé un Ministre  provinciale. Et ce dernier d’ajouter : ‘’comment dans une province où le Chef de l’Etat a fait un mauvais score aux élections passées, rien n’est fait pour permettre au gouvernement provincial d’avoir des moyens pour mener des actions à impact visible’’.

Les yeux de beaucoup d’habitants du Bas-Congo étaient rivés à Kinshasa attendant une réponse encourageante de la part du gouvernement maintenant que le point d’achèvement a été atteint. La nouvelle est tombée comme un couperet :’’ Les provinces ont donc convenu à l’unanimité de se financer entre elles grâce à leurs recettes collectées ce, faute d’application du prince constitutionnel de retenu à la source des 40%’’, a révélé Julien Paluku, le porte-parole des Gouverneurs.

‘’Le Bas-Congo continuera à attendre ‘’l’aumône’’ de Kinshasa qui n’arrive qu’à payer les agents des ministères et du gouvernorat et ce, 15 jours après la date prévue pour la paie’’, regrette un anonyme.

Ce retard de paie fait que certaines gens sont criblées des dettes qu’elles doivent payer moyennant un pourcentage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.