Quelle suite du contentieux électoral de l’élection de Grâce Bilolo?

0
717
Audience à la cour d'appel de Matadi/Infobascongo

Siégeant en matière de contentieux électoral en contestation de l’élection de Grâce Nkuanga Masuangi Bilolo à la tête du Kongo central, lundi 29 avril dernier, la Cour d’appel du Kongo central prend la cause en délibéré et se prononce le mardi 7 mai prochain.

Cette affaire oppose le regroupement politique Action des Alliés et Union pour la Nation Congolaise (AA/UNC), contre Grâce Nkuanga Masuangi Bilolo et la CENI pour plusieurs irrégularités.
Dans son argumentaire, la partie requérante présente certaines irrégularités qui ont caractérisé l’élection de Grâce Nkuanga Masuangi Bilolo au second degré le lundi passé: défaut de qualité du candidat élu gouverneur à l’issue de ce scrutin, défaut de qualité également de deux grands électeurs, l’assistance de certains grands électeurs par d’autres pendant le scrutin… D’après elle, ces faits ont influencé les résultats du vote. Le collectif des avocats du regroupement AA/UNC demande à ce que la cour déclare leur requête recevable et fondée, procédant à l’annulation dudit scrutin et d’ordonner l’organisation d’un autre scrutin.

Qui l’emportera?

Les allégations soulevées par la partie requérante sont battues en brèche par la partie défenderesse. Quant aux experts de la CENI qui ont expliqué certains faits relevés par la partie requérante,elle demande que la Cour confirme la décision.
Ce qui n’est pas l’avis du ministère public qui demande aux juges d’annuler l’élection. A son tour, la Cour d’appel prend l’affaire en délibéré et rendra son verdict le mardi prochain.