Des conditions pour participer au championnat provincial de Karaté Do du Kongo central

0
706

Le président de la Ligue du Karaté-Do du Kongo central (Likakoc), John Makavanga Manene qui a réuni les dirigeants des Ententes et ceux de clubs de Matadi détermine les conditions de participation à l’édition 2024 du championnat provincial de la spécialité qui pointe à l’horizon, à la place Mandalala, à Matadi, samedi 20 avril. Parmi les conditions le paiement d’affiliation des licences des athlètes.

“J’ai juste donné des directives et puis les conditions pour participer au championnat provincial à Boma, il faut d’abord payer l’affiliation, les licences. Et pour les enfants, j’ai demandé au président de l’Entente qu’il ait l’autorisation parentale. On ne déplace pas les enfants sans l’autorisation de leurs parents”, précise John Makavanga Manene. Ce championnat se déroulera à Boma du 7 au 9 juin prochain. L’objectif est de détecter les athlètes capables de défendre le Kongo central au championnat national qui aura lieu à Kinshasa du 24 au 26 juin. Mais souvent les athlètes peinent à se déplacer dans les différentes provinces du pays faute des moyens. Le gouvernement provincial ne les prenant près que plus en charge. “Que le gouverneur sache que les Karatékas se préparent déjà pour Kinshasa au mois de juin”, prévient le président de la Likakoc.

Vivement du soutien

Outre le gouvernement provincial, John Makavanga qui sait que sa discipline évolue avec les moyens du bord est aussi à la recherche des bailleurs de fonds. “Nous voulons aider la jeunesse mais nous manquons les moyens. Les gens qui veulent la publicité de leurs produits qu’ils viennent, nos portes sont grandement ouvertes. Il y a des kimonos, on peut mettre leur nom derrière. Pour une fois nous voudrons aller à Kinshasa avec nos gens, tous les députés qui sont là élus, nous avons besoin de vous, venez soutenir la Likakoc”, tend-il la main.

Cette rencontre était également l’occasion pour John Makavanga de redynamiser l’Entente urbaine de Karaté-Do de Matadi qui croit dur comme fer remporter le le championnat provincial.
“L’Entente de Matadi se prépare conséquemment pour le sacre du championnat provincial”, indique Christian Khonde, président de l’Entente qui annonce le début du championnat local pour bientôt.