Matadi : l’hôpital de kinkanda nourrit des voleurs

0
81
 

 

HG de Kinkanda
HG de Kinkanda

L’hôpital général de référence de Kinkanda à Matadi, capitale du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa est la mamelle nourricière des voleurs. Tout le monde se plaint.

 

 

 

Habillée modestement, une jeune fille, 14 ans révolu  est prise la main dans le sac au pavillon de pédiatrie de l’hôpital général de référence de Kinkanda. ‘’ Je me suis trompée, je croyais que c’est le lit de ma tante’’, se défendait-elle dans ses mains des objets et de l’argent d’une dame dont l’enfant était alité. Celle-ci s’était momentanément déplacée pour prendre de l’air. Selon d’autres femmes,’’elles ont toujours crues que cette fille qu’elle voit le plus souvent est une garde-malade se plaignant elle aussi de perdre régulièrement argent et biens.

 Lieu d’hospitalisation, cette institution  de l’Etat est depuis plusieurs mois devenu la vache à lait des voleurs. Un médecin stagiaire vient de se faire piquer son téléphone, les infirmières et malades se font voler régulièrement. ‘’ Nous nous sommes insurgées contre ces vols mais personne ne veut nous entendre’’, accuse une infirmière. Un des responsables de l’hôpital a fait savoir que,’’ c’est le rôle de l’Etat de clôturer cet espace’’. Et de se demander :’’ même si des gardes y sont affectés, ils se posera un problème car sans clôture ni porte où faut-il les positionner ?’’.

 S’agissant de la jeune fille mis à la disposition des éléments de la Croix-Rouge affectés à l’hôpital de  Kinkanda ont relâché la jeune fille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.