Matadi : les familles invitées à braver la chaleur et à dormir sous la moustiquaire

0
136

Une avenue de matadi/Photo Infobascongo
Une avenue de matadi/Photo Infobascongo

A Matadi, ville rocailleuse et chaude à 365 km de Kinshasa, des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (Mild) sont entrain d’être offert gratuitement aux femmes enceintes et à celles qui ont des enfants de moins de 5 ans  par le

Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp) .Objectif : réduire l’incidence du paludisme. Mais seront-elles utilisées  comme ailleurs? 

A un échantillon de femmes, il a été remis des moustiquaires. Elles se comptent parmi 907.221 habitants du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa qui doivent en bénéficier au premier rendez-vous  dans les hôpitaux. C’est dans le cadre de la recherche d’atteinte des objectifs du millénaire que le Pnlp en partenariat avec la Coopération technique belge (Ctb) à travers son Appui à la réhabilitation du secteur santé (Parss) a lancé cette opération.

La moustiquaire est un moyen de lutte efficace  contre le paludisme. ‘’Grâce à la termetrine, un produit non nocif, elles empêchent que les moustiques agents vecteurs de la malaria vous piquent.’’’, explique Dr Eric Nsasa, Coordonnateur du Pnlp.  Cela est démontré avec  Jésus Ndinga, un bébé d’une année qui n’a jamais souffert de la malaria. Son père confirme que son fils dort toujours sous  la  moustiquaire.

Appel à l’usage de la moustiquaire

Selon les statistiques de janvier à octobre 2010 du Pnlp,’’581.028 personnes ont été attaquées par la malaria dont 1237 en sont mortes ’’. Malheureusement dans la ville rocailleuse de Matadi où il fait horriblement chaud, le soir la réflexion de la chaleur fait transpirer. Que de familles qui possèdent pourtant des moustiquaires ne veulent pas en utiliser. ‘’ Je ne la supporte pas et mes enfants transpirent vachement sous cette moustiquaire. Je préfère l’insecticide.’’, avoue Sarah  Ntudia, vendeuse au marché Damar. Comme elle, une autre femme n’en veut pas. Sa moustiquaire reste gardée dans la chambre.

 Dr Eric Nsasa qui recommande ces moustiquaires lance :’’ Ces moustiquaires ont de petits trous et ne font pas transpirer’’. Il demande aux femmes de  considérer le bénéfice que cela procure.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.