Matadi : incisé aux mains pour avoir chipé du lait

0
51

les mains incisées de L. Mavinga/Photo Franck Mbayi
les mains incisées de L. Mavinga/Photo Franck Mbayi

A Matadi à 365 km de Kinshasa, Layelle Mavinga, un enfant de 11 ans  a été torturé  hier par sa marâtre pour avoir volé du lait. Incisé aux mains, Il est admis aux soins. Témoignage de Mowel, son grand frère.

 

 

 

 

 Les parties postérieures de ses mains sont colonisées par des nombreuses incisions sur lesquelles sa marâtre a versé du sel et du piment. Ses cheveux ont été tondus, il a été copieusement  tabassé.  

Selon Mowel un de ses frères, Layelle Mavinga avait été surpris entrain de prendre du lait par leur marâtre. Celle-ci énervée, elle lui a fait subir ce traitement. ‘’ Tout cela s’est passé en la présence de notre père après que notre maman  m’ait commandé d’acheter une lame de rasoir’’, se souvient-il triste. ‘’ C’est dans la chambre qu’elle nous a séquestré tout en m’interdisant de ne rien dire sinon je subirai le même sort’’, poursuit-il.

 Du coup, Layelle a perdu connaissance. Les voisins ahuris ont saisi le parquet qui a mis aux arrêts leur marâtre et leur père.

 

Depuis près d’une année, ces quatre enfants sont élevés par leur marâtre après le divorce entre leur mère et leur père. ‘’ Pour manger, nous devons travailler dur…Nous souffrons’’, regrette Mowel.

Layelle Mavinga est interné au centre de santé ‘’La patience’’, en ville basse.

 

 Par Ange Lumpuvika, stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.