Des Matadiens heureux de voir Nefertiti Ngudianza à la session d’ouverture de l’Assemblée provinciale du Kongo central

0
590

Sa politique de proximité en faveur de la population du Kongo central lui vaut l’assentiment des habitants. Elle, c’est Néfertiti Ngudianza Bayokisa. L’unique femme élue députée provinciale prend part à l’ouverture de la session extraordinaire de la troisième législature de l’Assemblée provinciale du Kongo central, lundi 5 février. Elle est adulée par les habitants de Matadi, capitale du Kongo central.

Massés devant l’Assemblée provinciale, plusieurs Matadiens attendaient Néfertiti Ngudianza. Youyous,chansons,danses….L’ambiance ne faiblissait pas. Au sortir de la session extraordinaire , ils se ruent vers celle dont le nom signifie « la mère du monde » pour l’encenser. Très modestement, Néfertiti Ngudianza Bayokisa leur prête une oreille attentive. “Tu méritais être gouverneure. Hélas !”, lâche un jeune homme qui regrette le fait que Ngudianza Bayokisa ne l’ait pas été lors des élections du gouverneur et vice-gouverneur de 2022. Un autre lance : “Ils ont tout truqué”. Ces jeunes qui l’entourent relèvent que “les recommandés ont démontré beaucoup de limites”. Ils caressent l’idée de la voir être “la prochaine Fifi Masuka du Kongo central”.

Sans mot dire, elle esquisse un sourire et se limite à leur dire au revoir.