RDC : les Léopards accueillis chaleureusement à Kinshasa

0
102

Les Congolais ont terminé quatrième de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) remportée par la Côte d’Ivoire, pays organisateur. Contre les Bafana Bafana d’Afrique du Sud, les Léopards ont échoué à la petite finale aux tirs aux buts (6-5) après le zéro but partout du temps réglementaire. Ils ont regagné Kinshasa, lundi 11 février. Ils communient avec les Kinois au stade des Martyrs.

Les Congolais se sont mobilisés pour accueillir les Léopards revenus de la CAN Côte d’Ivoire 2023 joué du 13 janvier au 11 février. A la tête de la délégation François Claude Kabulo Mwaba Kabulo, ministre congolais des Sports et loisirs. Au stade des martyrs, les Congolais ont émis le vœu d’écouter leurs ambassadeurs à cette CAN. Ils ont fait appel à Charles Pickel. “Mbote na bino, nalingi bino makasi, (Salutations , je vous aime beaucoup, Ndlr), lance-t-il. Ensuite, Yoane Wissa qui a été invité. Il a exhibé le fimbu. La fameuse danse des Congolais pour célébrer un but. Cependant, aucun pronostic ne les envoyait au dernier carré de cette CAN dès l’entame de la compétition. Arrivée en terre ivoirienne en statut de outsider, les Léopards de la RDC ont su déjouer tous les pronostics jusqu’à atteindre la demi-finale.

Lors de la première phase de ce championnat, celle des groupes, la RDC avait terminé deuxième du groupe F après avoir concédé consécutivement trois matches nuls respectivement face à la Zambie (1-1), le Maroc (1-1) ainsi que la Tanzanie (0-0). Comme la RDC dans cette CAN, l’Égypte, une autre équipe à avoir terminé la phase des groupes avec trois points après trois matches. Les Léopards et les Pharaons devraient s’affronter en huitièmes de finale. Là encore aucune équipe n’avait réussi à prendre le dessus sur l’autre (1-1) au terme du temps réglementaire. Scénario identique aux prolongations. Finalement, c’est aux tirs aux buts que les Léopards avaient battu l’Égypte (7-6). En quarts de finale, les Léopards ont sorti une prestation héroïque pour accéder en demi-finale. Contre le Syli national de la Guinée Conakry bien que menée un but à zéro, la RDC a fini par égaliser et marquer les deux autres buts. Malheureusement, face aux Eléphants de la Côte d’Ivoire, les Léopards se sont inclinés un but à zéro.

Le sélectionneur des Léopards Sébastien Desabre va certainement continuer l’aventure à la tête de la sélection nationale congolaise.