Pas de taxis -motos après 23 heures, terrasses et boîtes de nuit fermées après 23 h 59…le maire de Matadi lutte contre le banditisme

0
529
photo infobascongo

Nkodia Mbete,maire de Matadi va-t-en-guerre contre le banditisme à Matadi. Le conseil de sécurité qu’il a présidé dimanche 18 février dernier a pris des “mesures sécuritaires importantes” en vue de mettre hors d’état de nuire les bandits qui écument sa ville.

Ces mesures sont notamment : “L’interdiction des motos de circuler après 23 heures, des véhicules sans plaque d’immatriculation après 19 heures, abaissement des vitres fumées des véhicules le jour comme la nuit afin de permettre aux services de sécurité de bien identifier les passagers, fermeture des terrasses et boîtes de nuit à partir de 23 heures 59 minutes, contrôle de tout véhicule ou moto circulant la nuit dans les différents points de contrôle qui seront érigés à travers la ville et éviter pour les changeurs de monnaie d’exposer les billets de banque dans les lieux publics (ronds-points, avenues,…).
Pour signaler les actes délictueux, un numéro vert sera donné à l’attention du public”, renseigne un communiqué du mercredi 21 février qui porte la signature de Nkodia Mbete.

Appel au calme

A cause des vols armés à répétition à Matadi,les habitants vivent désormais la peur au ventre. Le maire de Matadi demande à ses administrés « de garder le calme et de vaquer librement à leurs occupations et surtout de ne pas hésiter un seul instant, à dénoncer auprès des services de sécurité toute personne suspecte dans leurs milieux, sans oublier les criminels ciblés par les avis de recherches en cours”. Pour le suivi et le succès de mesures susmentionnées, Dominique Nkodia Mbete enjoint les bourgmestres de trois communes (Matadi, Mvuzi et Nzanza), les responsables de services de sécurité et de maintien de l’ordre public de veiller à l’application stricte et sans faille de ces mesures”.