Contentieux électoral : le CCPSC Kongo central encourage la Cour d’appel à dire le bon droit

0
304

A la veille du verdict que devra rendre la Cour d’appel au contentieux électoral en contestation des résultats provisoires publiés lundi 29 avril dernier propulsant Grâce Nkuanga Masuangi Bilolo au gouvernorat du Kongo central,le Cadre de concertation provinciale de la société civile (CCPSC) du Kongo central plaide pour l’administration d’une bonne justice.

“Face au dossier de contentieux électoraux en contestation en instruction à la Cour d’appel du Kongo central, le Cadre de concertation provinciale de la société civile Kongo central demande à la justice de dire le bon droit”, lit Jules Mbenga, coordinateur provincial du cadre faîtière de toutes les organisations de la société civile du Kongo central après une réunion extraordinaire tenue ce lundi au siège du CCPSC Kongo central, à Matadi. “Ainsi appelle-t-on à la retenu aux membres de deux candidats au procès, à accepter en toute sportivité le verdict de la Cour d’appel et d’éviter des manipulations ainsi que la création des structures fictives de la société civile au Kongo central”, rappelle à l’ordre Jules.

Mise en garde

La CCPSC Kongo central ne se reconnaît pas dans la déclaration de Thomas Kiabingua se réclamant du caucus de la société et qui demande l’annulation de l’élection du gouverneur. “Le CCPSC Kongo central met en garde quiconque qui utiliserait pour des intérêts inavoués la casquette de la société civile, faute de quoi il se réserve le droit de le traduire en justice. Le CCPSC Kongo central reste un partenaire privilégié et incontournable de l’État et rassure aux autres son accompagnement pour le bien-être de la province”, fixe Jules Benga.

Le 29 avril dernier, lors de l’élection du gouverneur et son vice, Grâce Bilolo a remporté 23 contre 16 voix pour Guy Bandu. Ce dernier a saisi la justice pour contesté cette élection « entachée » d’irrégularités.

En attendant le verdict de la Cour d’appel du Kongo central, la CCPSC Kongo central appelle la population du Kongo central au calme.