Kongo central: Didier Mambueni recouvre la liberté

2
46

Didier Mambueni, acteur de la société civile du Kongo central est libre. Il est en route pour son domicile.

Didier Mambueni a passé la nuit du mardi 1er septembre à mercredi 2 septembre au cachot du parquet général près la Cour d’appel du Kongo central, à Matadi. Il était auparavant interpellé par l’Agence nationale de renseignement . Chef d’accusation selon une source: outrage au président de la République. Cela serait arrivé pendant qu’il parlait de la dissension entre l’Assemblée provinciale et le gouvernement provincial.
Mais depuis la semaine dernière, Didier Mambueni est à Matadi où il soutient un dialogue qu’il refusait quand il tirait encore à boulets rouges sur le gouverneur Atou Matubuana.  »Jai compris les enjeux et j’ai pris conscience que je devais faire la paix. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas. Je n’ai jamais été approché par l’équipe du gouverneur », expliquait-il fin août dans un point de presse.

Son volte face lui a valu des critiques virulentes.  »Pendant l’exil à kin,j’étais abandonné par ceux qui étaient censés me soutenir. Quel que soit ce que les gens peuvent raconter,le plus important,c’est ma vie  », a-t-il répondu sur sa page Facebook.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.