spot_img
lundi, avril 22, 2024
More
    spot_img
    AccueilActualitésSociétéBas-Congo : des enregistreurs pour les trois meilleures enquêtes réalisées par les...

    Bas-Congo : des enregistreurs pour les trois meilleures enquêtes réalisées par les radios

    -

    remise de prix à Nekwa/Infobascongo
    remise de prix à Nekwa/Infobascongo

    Les trois meilleurs reportages d’investigation des radios du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa, retenus par le comité de pilotage mis en place par l’Institut panos paris(Ipp) ont été primés aujourd’hui, à Boma à 365 km de Matadi grâce à la pertinence des sujets. Elles ont reçues des enregistreurs numériques.

     

    ‘’ L’Institut panos paris a  opté pour ces enregistreurs car nous savons que vos radios en manquent. ‘’, a dit François Pascal Mbumba, Animateur provincial RDC- Ouest. Il a demandé aux primés d’en faire bon usage. Heureux Alphonse Nekwa, a au nom du Directeur de la Radio télévision nationale congolaise chaîne provinciale, remercié l’Ipp pour  ce matériel. Cette chaîne publique a raflé le premier prix, un enregistreur nec plus ultra H4. Son enquête a portée sur la race de bœuf Mateba en extinction. Elle vit sur l’île qui porte le nom de cette race. Unique au monde,elle est d’une qualité de chaire très appréciable,d’un rendement à l’abattage de 800 kg tandis que pour la race N’Dama qui est particulièrement élevée au Bas-Congo,elle est d’environ 400kg. Pourtant d’un cheptel de 12.000 têtes, il n’en restait que 2.600  en 2006. Les bêtes mouraient de dermatophylose. Il fallait les vendre pour payer le personnel, abattre pour donner aux délégations des autorités nationales et congolaises…Et aujourd’hui un autre mal, c’est le braconnage qui gagne du terrain. L’île de Mateba est gérée par la Société des grands élevages. Blatner, un Juif détenait 51% des parts et l’Etat Congolais le reste. Il s’est dégagé que l’Etat a abandonné cette race rarissime au seul acquéreur. La seconde enquête primée est celle de la Radio télé Boma. Elle a porté sur le trafic des mineures à Tshela à 245 km de Matadi au Nord-Ouest de Kinshasa. La dernière, le manque de paiement des factures des hôteliers de Matadi est l’œuvre de la Radio télé diocésaine de Matadi.

    Mi-août,  durant deux semaines, l’Ipp en partenariat avec le Réseau des médias associatifs et communautaire du Bas-Congo(Rémacob), grâce à l’appui financier de la Coopération franco-britannique (DFID – FCI) avait organisé un  atelier de formation au journalisme d’investigation. Il était focalisé sur : ‘’les Droits et devoirs du citoyen’ et  l’Equilibre entre les trois pouvoirs ‘’. Animé par Olivier Péguy, Journaliste d’Euronews et Innocent Bulambembe formateur national, les 11 radios qui y avaient pris part devaient présenter après l’atelier des sujets intéressants devant faire l’objet d’enquêtes. Six ont été retenues par un comité de pilotage, lesquels ont été financés par l’Ipp. Parmi ces sujets trois ont été primés. Ils seront diffusés dans le site de l’Ipp et dans les radios de la province. ‘’ Continuez à faire des enquêtes en vue de promouvoir le développement de la province.’’, a conseillé le Maire adjoint de Boma.

     

    Articles Liés

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

    Stay Connected

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    0SuiveursSuivre
    21,600AbonnésS'abonner

    Articles recents