Boma : un mort lors d’une pluie diluvienne

0
439

La pluie diluvienne qui s’est abattue la nuit du jeudi à vendredi à Boma coûte la vie à un jeune enfant de 6 ans. Le mur de la maison voisine s’est écroulé sur celui de leur chambre.sur avenue Tsasa-di-Ntumba, Buanionzi dans la commune de Kabondo.

La mort d’Obed Mikini dans ce quartier résidentiel appelé « Ferme » est une tragédie:englouti par les gravats du mur des voisins. Il dormait avec ses frères qui ont eu la vie sauve. Sa famille est éplorée.

‘’Je tiens à vous présenter mes condoléances les plus émues. Dieu qui a permis que cette situation arrive. Nous sommes de cœur avec vous. »,console Fify Muendo, bourgmestre de Kabondo qui s’est déplacée jusqu’au lieu du drame.

Que de dégâts matériels

Cette pluie a aussi causé d’importants dégâts matériels. La buse longeant la route nationale qui draine les eaux p’uviales au fleuve a cédé. Les maisons riveraines. Certains ménages, ont recouru aux motopompes pour évacuer les eaux. Des bourbiers s’y sont formés, les eaux ont charrié des immondices.
Boma, deuxième ville portuaire du Kongo central est régulierement victime des inondations.
Pour le chef de cellule « Ferme ‘’, » l’implication des services de l’Etat notamment l’Office des voiries et de drainage ainsi que l’Agence congolaise des grands travaux est plus que nécessaire pour prévenir ce genre de catastrophe’’.
Cependant, le bourgmestre de Kabondo pense » qu’il faut respecter l’urbanisation « . ‘’Beaucoup de maisons sont construites sans respect des normes. Nous allons y veiller pendant notre mandat’’, prévient-elle.
Avril est un mois très pluvieux. Les habitants vivent la peur au ventre.