Des bandits armés extorquent et tirent sur des habitants à Kwuilu-Ngongo

0
722

Des maisons et un centre médical visités par des criminels, dans la nuit de mardi à mercredi 7 février, à Kwilu-Ngongo, dans le territoire de Mbanza-Ngungu au Kongo central

Au centre de santé « Placebo », au quartier N’Sele, ces criminels emportent de l’argent et des biens de valeurs.Ils détruisent des microscopes, tetocopes….et ravissent des biens des malades et torturent quelques uns.

Ces bandits s’introduisent dans une boulangerie et tirent sur le pied de la femme du gérant. Leur ballade se poursuit au quartier Tumba, dans la cellule Ntendengele, dans un établissement de fabrication de boissons.Ils tirent plusieurs balles qui ont blessé l’un des travailleurs au bras. « Nous sommes des travailleurs de Ngunga Kasongo. A tout moment, quand nous sommes au service, la police et les FARDC, prennent souvent cette direction lors de la patrouille. Mais à leur passage à 1h 8 minute, après avoir causé avec eux, une heure après, nous avons vu venir des criminels et ils ont tiré sur moi par deux fois à l’aide d’un calibre 12 »,témoignage de Chikito. Ce cas d’insécurité a provoqué une colère des habitants de Kwilu-Ngongo.

Pendant que les criminels semaient la terreur à Kwilu-Ngongo, l’administrateur du territoire de Mbanza-Ngungu se trouvait à Lukala où l’insécurité s’observe.