Bas-Congo:un inspecteur de l’enseignement publie un nouvel ouvrage de grammaire en kikongo

1
48
Des élèves alignés/infobascongo

 

sensibilisation des élèves /infobascongo

 

Un inspecteur de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel (Epsp)de Boma deuxième ville du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa, vient de publier un livre de grammaire en kikongo. Cet ouvrage  est une réponse à la difficulté de la documentation qu’éprouvent les écoles primaire sur cette langue locale de la province.

 Intitulé ‘’ kikongo ya l’Etat grammatica 3’’, c’est un ouvrage de 83 pages . Il contient une centaine de leçons et cinquante exercices sur la pratique du kikongo. ‘’Je l’ai conçu parce que la grammaire posait un problème épineux dans les établissements scolaires. Les enseignants éprouvaient d’énormes difficultés  à enseigner en kikongo mais surtout parce que cette langue se meurt’’,a confié Enoch Mabanza,son initiateur.

Au Bas-Congo, le programme de l’école primaire prévoit des cours Kikongo. La publication de ce manuel de grammaire  vient à point nommé. Directrice à l’école primaire Londe Kiafulua Lusikila, reconnaît que les instituteurs éprouvent des difficultés pour dispenser les leçons en langue locale. ‘’ Ils  se basent sur leurs expériences personnelles ce qui n’est pas normal.’’, regrette-t-elle. ‘’Pourtant, ces cours de lecture et grammaire s’avèrent importants. Ils permettent à l’élève de lire toute expression et de connaître le kikongo, langue de son milieu.’’, poursuit Kiafulua Lusikila. Et  Lambert Mbadu, Chef de division de l’Epsp Bas-Congo I  de renchérir : ‘’Il permettra aux élèves du premier et deuxième degré de bien assimiler la matière. Le cours de langue locale aide l’enseignant à connaître les émotions de l’enfant.’’.

‘’ Kikongo ya l’Etat grammatica 3’’ est une version révisée de ‘’Longisa kikongo ya l’Etat’’ (enseignez le kikongo, ndlr), du même auteur publié en 2008.

Ce livre est publié aux éditions Communauté évangélique du Congo (Cec).

1 COMMENTAIRE

  1. ? *LETTRE OUVERTE AUX NE KONGO, BENA KONGO, BESI KONGO, BAKONGO*

    Ne kongo, Bena kongo, Besi Kongo, Bakongo,

    J’écris pour vous faire prendre conscience d’une cruelle
    réalité qui affecte notre belle langue, notre grande richesse.

    En effet, les manuels en langue nationale sont distribués à travers toute la Province du Kongo Central.

    *Malheureusement, c’est le Kikongo ya l’État (Munu Kutuba) de l’ex grand Bandundu qui est repris dans ces manuels et est imposé au Kongo Central alors que le Kikongo pur et original a été enseigné depuis belle lurette.*

    À titre de rappel, nous n’avons que trois richesses : la religion, l’État (RDC) et la langue kikongo pur et original (dixit Simon Kimbangu) auxquelles nous ajoutons nos us et coutumes.

    Le Kikongo pur et original a deux fonctions : celle de *la communication et celle de vehiculer la culture kongo.*
    Cela étant dit, le *kituba est une langue creole née de kikongo pur et original pendant la colonisation.* Cette langue sert de communication, mais elle ne vehicule jamais la *culture kongo.*

    *Pour la conservation de la culture kongo qui du reste est en danger, je lance cet appel à rehabiliter le kikongo pur ou original.*
    Ce n’est pas au gouvernement de la République Démocratique du Congo de le faire en premier, *c’est à nous les Ne Kongo, Bena kongo, Besi Kongo, Bakongo du Kongo, de la République Démocratique du Congo de commencer. La procédure à suivre sera de soumettre auprès de notre Assemblée provinciale et Nationale le problème de la réhabilitation du kikongo pur et original comme langue nationale.* Lorsque nos Assemblées trancheront le problème, elles le soumettront au Gouvernement Central et Provincial. Ce n’est qu’à cette condition que le *kikongo pur et original pourra être enseigné dans les écoles au Kongo Central.*

    Pour le moment cette langue historique et très riche est reléguée au second rand comme un simple dialecte. Ce qui est faux.

    Si les Ne Kongo, Bena kongo, Besi Kongo, Bakongo n’agissent pas, notre Kikongo
    sombrera bientôt dans l’oublie.
    Agissons sans attendre. Révoltons-nous. Empêchons la mort de cette belle langue, *la disparition de ce Kikongo pur et original, de cette richesse, de ce savoir et de notre espoir face aux déviations actuelles.* Faisons que le Kikongo pur et original soit de nouveau
    meilleure que jadis et marque la renaissance de
    nos convictions, du véritable Kongo et de la volonté
    de Ne Kongo, Besi Kongo, Bena kongo, Bakongo face au difficultés rencontrée. Luttons,
    nous Ne Kongo et Bena kongo, pour notre avenir! *Pour notre Kikongo pur et original, la langue de Simon Kimbangu.*

    Nous avons un plan, rejoignez vos efforts au notre.

    Ainsi fait au Kongo Central, le 09/01/02021

    *Chandra LEMA*
    • WhatsApp : +243840015719
    • E-mail : sandranisan40@gmail.com
    • Facebook : *Chandra LEMA*
    Page Facebook : *Chandra LEMA et Amis officiel*

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.